Les intelligences multiples au service des apprentissages

Les intelligences multiples au service des apprentissages

Rentrer dans une classe, travailler avec des élèves de la maternelle au lycée, c’est observer une mosaïque de fonctionnement, de diversité et courir le risque d’être démuni    En portant un autre regard, on peut y deviner aussi  toute une palette  de talents prêt à s’exprimer.

Pour résoudre un problème les uns ont besoin de manipuler, d’autres de dessiner , d’autres de se le raconter comme une histoire , d’imaginer , de l’expliquer à un autre élève, de mesurer et compter , de le traduire en d’autres mots . Les élèves utilisent naturellement leur habilité pour trouver une solution.

Ce sont les travaux d’Howard Gardner qui illustrent  cette démarche. Il met en évidence 8 formes d’intelligences –verbo linguistique, logicomathématique, musicale, spatiale, kinesthésique, naturaliste, inter personnelle et intrapersonnelle (es 2 premières  sont privilégiées  à l’école et les autres  peu  explorées.)

Enseignante  j’ai puisé ces ressources au Canada en observant des classes,  en me formant et en pratiquant dans mes classes. Depuis 8 ans, je forme les enseignants de la maternelle  à l’enseignement supérieur

Enseigner avec les intelligences multiples ce n’est pas révolutionner ses pratiques mais ouvrir le champ de la différenciation pédagogique et s’appuyer sur les atouts des élèves  qui retrouvent une motivation un goût d’apprendre.

Les enseignants formés apprennent à concevoir des scénarios de cours, des démarches à l’aide d’outils. Ils témoignent d’une ouverture, d’un regain d’intérêt et de plaisir partagé avec les élèves et entre collègues   et d’audace.

Un vrai défi à relever pour retrouver le plaisir d’enseigner et d’apprendre.

Dani Aujogues

Profitez de notre formation:

Voir notre formation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *